LES ORIGINES DU SETTER GORDON:


Développé en Écosse, le type du setter Gordon a été stabilisé par Alexander, quatrième duc de Gordon, entre 1770 et 1820. Son but était de créer un setter plus grand et plus charpenté qui serait mieux adapté au relief accidenté de la campagne écossaise. La rumeur veut que la génétique du setter Gordon comprenne des gènes du colley et du chien de St-Hubert. C’est un Gordon qui a gagné à la toute première exposition canine qui se déroulait en Angleterre en 1859. Il faut toutefois souligner que cette compétition se limitait aux pointers et aux setters. En Grande-Bretagne, le setter Gordon comptait parmi les 46 premières races officiellement reconnues et la race a été importée sur notre continent vers 1840.

 

Tempérament
Le setter Gordon est un chien de compagnie fidèle qui préfère être près de son maître. Intelligent, noble et fier, ayant une excellente mémoire et un grand désir de plaire, il peut être méfiant à l’égard des étrangers.
 

Niveau d’activité
Ce robuste setter peut travailler toute la journée sur le terrain. Pas aussi rapide que les deux autres setters, le Gordon est reconnu pour son endurance et son excellent odorat. Voilà une race qui adore vivre à la campagne et qui a besoin de beaucoup d’exercice régulier à l’extérieur.
 

Taille/poids
Les mâles mesurent 24 à 27 po (63 à 69 cm) avec plus ou moins 3cm au garrot; les femelles sont légèrement plus petites. Le poids varie de 45 à 75 lb (20,5 à 34 kg).
 

Robe
La robe du Gordon est douce et luisante comme de la soie. Le poil est droit ou légèrement ondulé et il est plus long sur les oreilles, sous le ventre, sur la poitrine et à l’arrière des membres.
 

Couleur
Le Gordon est toujours d’un noir profond et brillant avec des tâches feu d’un riche châtain ou d’un rouge acajou.
 

Toilettage
Il faut brosser régulièrement le poil. Une légère taille aux ciseaux peut être nécessaire pour affiner sa silhouette.