LES ORIGINES DU SETTER GORDON AU QUÉBEC:


Le premier Setter Gordon a être arrivée au Québec en 1979 a été importé par Monsieur Bernard Zert.  Les importations sont de lignées francaises de chasse.

 

Nos chiens sont de lignées francaises de chasse.  Nous endossons la philosophie NAVHDA et NAHGBA.

Nous sommes un éleveur éthique nous accouplons que des chiens de même races, enregistrés au Club Canin Canadien ou tout autre club reconnu dans le pays d'origine. Tous les reproducteurs ont, au préalable, passé tous les test de santé requis à sa race et ne reproduit que les sujets sains et exempt de problèmes de santé ou gênes pouvant causer de préjudices aux chiots à venir. Les tests de santé sont enregistrés OFA.

Nous connaissons la race, les particularité de celle-ci, le standard, les lignées, les problèmes de santé les plus courant chez cette race.  Nous prenons soin de sélectionner les reproducteurs selon leurs tempéraments, leur génétique, leur lignée qu'il connait de fond en comble et leur respect du standard. Les portées sont faites avec un soucis d'amélioration de la race et de la lignée. L'éleveur socialise les chiots, et choisi les adoptants en fonction de leurs besoins versus le caractère de chaque chien. Aucun chiot ne quitte avant 8 semaines et ceux qui ne sont pas adoptés à 8 semaines, restent chez nous jusqu'à ce qu'ils trouvent une bonne famille .  

Le chiot quitte l'élevage avec une garantie de santé et un contrat de non-reproduction. Il encourage l'achat responsable et la stérilisation. Le prix est fixe, et ne varie pas en fonction de la couleur, du sexe ou tout autre raison pouvant découler de l'offre et de la demande.

Si pour diverses raisons, l'adoptant ne peut garder le chien, nous nous engageons à reprendre le chien ou aide la personne à le replacer dans une bonne famille. 

Nous gardont tous nos chiens dans un endroit propre, bien aéré, et suffisament grand pour permettre l'épanouissement de chacun. Nos chiens font de l’exercice et de l’obéissance a chaque jour.

Nous considèrons d'abord et avant tout nos chiens comme des membres de notre famille et non comme de simple reproducteurs.